Contact et renseignements : (33) 336-1440-556
Toxine botulique

La toxine botulique est le traitement de référence pour atténuer les rides d’expression du visage qui peuvent si elles sont trop prononcées donner un aspect sévère.

La durée du traitement est de 4 à 6 mois.

Le traitement se pratique par une série de petites injections superficielles au cabinet médical.

Lors de la consultation, le Dr Ould-Ali recherchera les contre-indications et évaluera la faisabilité de cette technique.

Il vous informera des suites ainsi que des complications.

Une fiche d’information ainsi qu’un devis vous sera remis.

 

L’injection de toxine botulique est à éviter dans les situation suivantes:

  • Grossesse, allaitement
  • Antécédents allergiques grave ou évolutif
  • Maladies musculaires et neuro-dégénératives connues ou antécédents familiales (myasthénie, spasmes, myopathies, dermato-polymyosites
  • Association déconseillée à certains antibiotiques (aminosides)

 

La consultation précédent la séance d’injection est un temps primordial permettant d’entendre la demande des patient(e)s, de rechercher les contre-indictions, de choisir ensemble le traitement de plus adapté et d’en expliquer les principes, les bénéfices attendus mais également les suites et potentielles complications.

Une très bonne connaissance de l’anatomie faciale, de la physiologie des muscles peauciers et des balances musculaires faciales est nécessaire afin d’obtenir un effet visible et de minimiser les effets indésirables. En pratique, chaque visage étant unique: au lieu de venir en consultation pour « avoir son injection de Botox », l’idée est d’avoir une consultation complète au cours de laquelle le visage est analysé en détail et où une véritable cartographie du vieillissement facial est établie afin d’obtenir les meilleurs résultats à l’aide des différents moyens mis à disposition: toxine botulique, acide hyaluronique (voir fiche), volumateurs inducteurs tissulaires (voir fiche), mésothérapie (voir fiche), peelings (voir fiche), lasers esthétiques (voir fiche) et chirurgie. Toutes ces possibilités peuvent être combinées entre elles par des indications bien précises afin d’obtenir des effets eux mêmes spécifiques.

  • Eviter la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoire dans jours qui précèdent les injections pour éviter les risques de saignement.
  • Signaler la prise d’anticoagulant.
  • Eviter la prise d’alcool ou les expositions solaires dans les heures précédant les injections.
  • Il est préférable de se présenté sans maquillage qui sera de toute façons enlevé pour l’injection.
  • Prendre Arnica (9CH) la veille puis les 3 jours suivants
Séance d’injection: L’injection est réalisé au cabinet. L’ anesthésie locale n’est pas nécessaire. Les muscles spécifiques à chaque individu sont analysés au repos et à la mimique. L’expression faciale est également examinée. Au terme de cet examen, les doses et les points d’injection précis sont alors déterminés. L’injection dure quelques minutes. Il est déconseillé de masser le visage après la séance. A la première séance, un effet sub-optimal est préférable à une sur-correction. En effet, une consultation gratuite de contrôle est systématiquement proposée entre le 10e et le 15e jour suivant l’injection afin d’effectuer une retouche si nécessaire. Après la séance: Ne pas masser la zone injectée (migration du produit). L’effet est observable au bout de quelques jours (4 en moyenne) et maximal au premier mois. Durée d’action: La durée moyenne de l’effet thérapeutique de la toxine botulique est de 6 mois. Le résultat décroit progressivement à partir du 4e mois. L’injection doit donc être renouvelée pour en maintenir l’effet. « L’injection de Botox® peut sembler un geste banal mais nécessite une bonne connaissance anatomique et physiologique pour obtenir un résultat harmonieux. » Dr Johan Luce Chirurgien esthétique
Fermer le menu