Contact et renseignements : (33) 336-1440-556
Lifting Cervico-facial

Avec le temps, le visage et le cou  est marqué par un relachement de la peau et des muscles pouvant etre a l’origine d une disgrace esthetique.

Le lifting cervico-facial a pour but de remettre en tension les muscles et la peau du bas du visage et du haut du cou.

Les liftings modernes ne transforment pas les caractéres personnels d‘un visage mais permettent d’en estomper les signes de viellissement.

La tendance actuelle des liftings du visage est  l’évolution vers des techniques douces  (« soft lift ») qui respectent les caractères personnels et distinctifs de chaque patient(e). Ainsi, les interventions sont plus courtes, moins lourdes, la reprise d’activité est plus précoce et surtout les résultats sont plus naturels.

On traite distinctement l’évolution des différents composants. La peau est retendue et les excès sont retirés,  les compartiments graisseux sont repositionnés ou aspirés, les muscles sont retendus. Il existe diverses formes de liftings, en fonction de la zone à traiter (cou, pommette, tempes) et des techniques utilisées (résection, plicature, suspension). Les consultations pré-opératoires sont donc primordiales, puisqu’elles permettent d’écouter la demande des patients, d’examiner chaque élément indépendamment et au sein de l’ensemble du visage et de préparer la stratégie chirurgicale adaptée.

 

Lifting cervico-facial:

Le lifting cervico-facial traite la partie inférieure du visage, c’est à dire le cou et les bas-joues. Il permet donc de redéfinir le contour de la mâchoire et le profil du cou. L’incision est discrète puisqu’elle contourne l’oreille et se poursuit en arrière dans la ligne des cheveux. La peau du cou qui est devenue très laxe est liftée en suspendant le muscle superficiel (platysma), le complexe musculaire du visage (SMAS) est retendue.

 

Lifting centro-facial:

Le lifting centro-facial traite la région des pommettes (malaire), c’est à dire l’étage moyen du visage. La graisse malaire est repositionnée en étant amarrée sous la paupière inférieure. Pour effectuer cette suspension, on effectue une incision sous les cils de la paupières inférieures. La cicatrice est donc très bien masquée.

 

Lipofilling et lipoaspiration:

Ce ne sont pas des liftings, mes ces gestes sont volontiers associé lors de la réalisation d’un lifting. En effet, un lipofilling (ré-injection de graisse) peut compléter le lifting en comblant une dépression au niveau des tempes, des pommettes ou des joues. Par ailleurs une lipoaspiration (ou liposuccion) peut être réalisée au niveau du cou et sous le menton afin de mieux définir les contours.

 

Les rides péri-buccales (« en code barre ») et le vieillissement actinique (tâches solaires, rougeur de la peau) peuvent être améliorées en complément d’un lifting par laser CO2 ou par peeling au TCA (voir ces fiches).

 

Le résultat d’un lifting complet se maintient pour une durée de 7 à 10 ans environ. Il est possible de faire une intervention de retouche (lifting secondaire) passé ce délai.

« Les patient(e)s demandent un résultat naturel et ne veulent pas de « surgical look ». L’époque des visages transformés, tirés et figés est révolue. »

Dr Johan Luce

Chirurgien esthétique

Lors de la première consultation, Le Dr Ould-Ali recherchera des contre-indications à cette chirurgie et vous informera de la technique opératoire correspondant à votre cas, des suites ainsi que des complications potentielles.

Une fiche d’information ainsi qu’un devis vous sera alors remise.

Un délai de réflexion de deux semaines est nécessaire.

Passé ce délai, un deuxième rendez-vous sera programmé pour répondre aux questions et définir la date opératoire.

Fermer le menu